Editions Unes

Quarante et Unes années d'édition

Facebook Email Website

Vous inquiétez pas, je suis pas du genre à vous pondre une morale.

En librairie :

Cédric Le Penven – Journal de Diogène

Cédric Le Penven
Journal de Diogène

Illustrations de Thibaud Bernard-Helis

Format 15 x 21 cm, 88 p., broché, ISBN 978-2-87704-252
-9, imprimé en France, 18 €

Ce Journal de Diogène, illustré avec une précision redoutable et baroque par Thibaud Bernard-Helis, est une réécriture contemporaine en forme de pastiche de la vie de Diogène le cynique, célèbre figure de l’antiquité qui vivait dans une jarre en marge de la société. Cédric Le Penven s’appuie sur les événements saillants de la vie du philosophe, provocateur et virulent, tels que racontés dans Vies, doctrines et sentences des philosophes illustres par Diogène Laërce au IIIe siècle. Avec sa chienne Arga qui est son seul compagnon, le Diogène d’aujourd’hui vit en surplomb de la ville, près d’un centre commercial en bordure d’autoroute. Dans ce monde de parkings, de baies vitrées et d’agents de sécurité, le clochard affamé se nourrit de poubelles et de sa détestation de ceux qu’il appelle en dépit de tout ses « frères humains », dénonce les travers d’un mode de vie vissé à la surconsommation, l’aliénation au travail, les vies à crédit, les pesticides et les antidépresseurs. Si Le Penven n’édulcore rien des outrances de son modèle antique – invectives acerbes, scatologie, cynisme noir –, sa volonté de retour à la nature trouve de puissants échos avec l’urgence écologique contemporaine. Un rapport au monde, au sol, aux étoiles ; le plaisir d’entendre la neige crisser sous les pieds, de s’asseoir au bord du fleuve en regardant « l’eau qui fumait dans l’aube », d’oublier son regard dans la nuit. Il existe tout autour de nous quelque chose de plus vivant que nous et à quoi nous tournons le dos. Diogène se veut loin des hommes sous tous les aspects, alors qu’il n’en est qu’à l’écart, à portée de vue. Il ne peut s’empêcher de les observer, de leur parler, même s’il semble rêver d’une humanité sans hommes, mais à quoi bon ? Et peut-on regarder l’humanité de haut ? Ce sont les rencontres impromptues qui vont l’ouvrir à la tendresse, avec ce Jésus, un autre mendiant qui vient vers lui le soir de Noël, puis Gatzo le tzigane, avec qui va se nouer une histoire entre amitié et amour. Deux rencontres brèves, dont l’issue douloureuse, si elle ébrèche la haine de Diogène, et lui montre qu’il « a tort » dans sa posture, précipitent sa fin. Les repères sont brouillés et le moraliste finalement est fou. En conclusion de ce livre amer et solitaire, Le Penven opère une transfiguration littérale du cynisme de son clochard philosophe qui se réfugie dans une société de canidés, une meute aussi violente que celle des hommes où voracité et dévoration, dans un mouvement final qui n'est pas sans rappeler la folie d'Henri Michaux, sont les seules façons de s’approcher et de s’aimer.

Cédric Le Penven est né en 1980. Agrégé de Lettres Modernes, il vit et enseigne dans le Sud-Ouest de la France. Spécialiste de l’œuvre poétique de Thierry Metz (à qui il a consacré un livre aux éditions des Vanneaux en 2017), il a publié une quinzaine d’ouvrages où se développe la question du biographique et de l’environnement, entre réminiscences et voyages, quotidien et introspection. Son écriture cherche à cautériser les plaies de l’enfance et leur écho dans le temps présent, dans une interrogation de la place que chacun s’autorise à occuper dans le monde, en quête constante de clarté. Il a obtenu le prix Voronca en 2004 pour Elle, le givre (éditions Jacques Brémond), et le prix Yvan Goll pour son recueil Nuit de peu (éditions Tarabuste) en 2016. Aux Editions Unes, il est l'auteur de Bouche-suie (2015), Joachim (2017), Verger (2019) et Un sol trop fertile (2021).

Dessin de Thibaud Bernard-Helis pour le livre.

Parutions récentes :

Dessin de Thibaud Bernard-Helis pour le livre.

Facebook Email Website

Editions Unes

13, avenue Pauliani - 06000 Nice

contact@editionsunes.fr

04 93 62 14 40 - 06 98 84 21 14

www.editionsunes.fr

 

Diffusion-Distribution : Les Belles Lettres

  

   

Vous recevez ce mail parce que vous vous êtes 

inscrit à notre programme de lettre d'information

Se désabonner

MailerLite