Voir dans votre navigateur
Edito

Quand j’ai commencé à manifester, l'utilisation des gaz lacrymogènes était vraiment marginale, puis c’est devenu une habitude. les flashballs, au début c’était rare, puis c’est devenu systématique. On a eu ensuite les premiers blessés, d'abord anecdotiques, puis on a vu les chiffres affligeants de David Dufresne.

Là, c’est l’arrestation des journalistes. C’était réservé aux journalistes militants d’extrême gauche et maintenant cela concerne les médias "mainstream" comme le montre la dernière vidéo du média. Au delà de l’article 24 de la loi dite “sécurité globale” , c’est la réalité concrète du terrain qu’il faut prendre en compte, ce qui caractérise la Macronie, c’est un glissement vers un état autoritaire.

Pour partager les informations militantes du débordement, deux solutions :

Inscription au débordement
Loi sécurité globale

Le media : Interview de Taha Bouha

Anasse Kazib : Fil twitter sur la luttes des classes

Taranis : Un naufrage démocratique programmé (manif #17nov à l'#AssembléeNationale)

Y voir claire : Emmanuel Macron révolutionne la démocratie. Partie 1 : Le pari de la liberté d'expression

Médiapart : Aujourd’hui en france, on arrête les journalistes

Analyse du film Hold up

Partager C'est Sympa : Holdup : Qui Sème le Vent... Récolte la Tempête

Daï-mon : HOLD UP : Démêlons le Vrai du Faux ! Débunk du Documentaire

Le Canard Réfractaire : Bon, faut qu'on cause de "Hold-Up" !

Rhétorique et Média

Victor Ferry : L'art de perdre 

Monsieur Phi : 💩 Pourquoi les philosophes médiatiques disent de la merde 💩

Analyses

Postdem : La croissance

ARTE : Portugal : Lithium, un enjeu européen | ARTE Reportage

Framasoft : Apple s’enfonce dans le contrôle de nos machines

Minutes rouge : FOLKLORE MILITANT - Minutes Rouges

Musique

Alvoko : Chanter L'Histoire #3 Le temps des cerises

Le peuple Chilien : El pueblo unido jamas será vencido

Yves Jamait : Y en a qui

Bisous ! A dimanche prochain !

Le Canard Réfractaire

& Thomas Babord

facebook twitter instagram youtube discord

Vous avez reçu ce mail car vous êtes abonné au courriel d'information. Pour vous désabonnez, cliquez sur ce lien :

Désincription
MailerLite