Numéro 9 de la Gazette du Nootilus Voir dans un navigateur
Le Nootilus, producteur de jolies choses - http://www.nootilus.com
La gazette du Nootilus
— Petit précipité d’actualités créatrices —
Sur la place publique
Ça va trop vite !
Mr. Philippe's Thoughts - © KeG

Et voilà, c'est parti. Une première année scolaire a réellement commencé pour moi. J'enchaîne les cours entre une trentaine de bachelors en première année dans une petite salle un peu étouffante pour leur parler montage, une douzaine de bachelors en seconde année dans une grande salle de dessin à qui je fais découvrir la magie d'After Effect, et les petits BTS d'Istres, à peine neuf élèves, qui découvrent l'animation et le webdesign.

À côté de tout ça, les diffusions des microfictions coécrites avec Georges Foveau se continuent, pour conduire la farandole de monstres au jour du Festival, le week-end prochain. J'ai hâte d'y être !

En bref…
  • 10 octobre, de 18 à 20h à la médiathèque de Meyrargues (13650), j'anime un atelier d'écriture de microfictions dans le cadre du…
  • festival de l'Imaginaire de Lambesc (13050) où je serai présent en tant qu'auteur des épisodes inédits du podcast, et pour jouer les apprentis-journalistes-reporters
  • C’est tout pour le moment…
Nootilus, le stream…
Stream

Je suis en direct…

Depuis que nous sommes raccordés à la Fibre (elle mérite sa majuscule), j'essaie de renouer avec ma chaîne de streaming. Peu de gaming (ordinateur et emploi du temps incompatibles) mais plutôt de la création ; du dessin à la tablette, de l'animation sous After, etc.

Je préfère toutefois vous prévenir ; mes horaires et fréquences de diffusion sont totalement imprévisibles ;)

Voyons un peu…
Les lectures du moment
Des pages qui tournent

En alternances aléatoires avec les liens intéressants, vous retrouverez également mes modestes lectures du moment, que vous pouvez prendre comme recommandations. Ça n'engage que vous et moi ;)

Couverture «Watchmen» - Gibbons/Moore
Moore / Gibbons
Watchmen

Si on oublie l'adaptation sur grand écran, et en espérant quelque chose de la série à venir, l'œuvre de Moore et Gibbons reste un grand plaisir à relire, même pour un non amateur de comics ou de super-héros comme moi.

Couverture «Le veilleur de jour» - Jacques Abeille
Jacques Abeille
Le veilleur du jour

Dans ce deuxième opus de la chronique des Contrées de Jacques Abeille, je poursuis l'exploration des contrées de Terrèbres, toujours bercé par la lumineuse prose pourtant si poétique de Jacques Abeille.

Petit addentum ; pour la 4e fois et suite à la 4e recommandation, j'ai attaqué la lecture de Blame! du mangaka Tsutomu Nihei. Je ne nie pas que le décor, le lieu même est fascinant. Mais pour le reste… Je trouve la réalisation médiocre et le scénario simplement absent. Tant pis.

Avant d'attaquer les lectures citées plus haut, je me suis régalé (sur les conseils avisés de Olivier Gechter) avec le Bobivers, la trilogie Nous sommes Bob par Dennis E. Taylor (Nous sommes légion, Nous sommes nombreux et Tous ces mondes). Ce fut un régal trop vite terminé. Je rêve que le Bobivers se continue sur d'autres séries, les possibilités de déclinaisons étant infinies.

Oh, non, c’est déjà fini ?

En attendant la nouvelettre suivante, vous pouvez me contacter par ces moyens un peu magiques :

Bravo, vous avez atteint la fin de cette nouvelettre !
Vous trouverez peut-être l’illumination en cliquant sur le petit bonbon :

… un bonbon rouge …
Partagez avec Mark Partagez avec Mark Pouitez avec Jack Pouitez avec Jack Spamez vous amis Spamez vous amis
Fait à la main avec un ordi

au Village du Soleil, Aix-en-Provence

Vous recevez ce mail parce que vous vous êtes enrôlé dans mon armée qui s’apprête à déferler sur le monde. Si vous préférez rejoindre la résistance qui n’a aucune chance, cliquez sur le lien ci-dessous :

Se désabonner
MailerLite