Le 20 juillet 2018
Winkelriedplatz 4
4053 Bâle

www.nif.ch | info@nif.ch
CCP 40-37333-1 
IBAN CH56 0900 0000 400373331

La loi sur l’État-nation: un spectaculaire message d’exclusion

Il y a deux jours, la Knesset a adopté la loi sur l'État-nation, un nouvel article de la Loi fondamentale qui est, pratiquement, la Constitution de l’État d’Israël.

Cette nouvelle loi est dangereuse, et elle réduit à zéro le statut d’Israël comme patrie juive et État démocratique pour tous ses citoyens et toutes ses citoyennes. La vision des fondateurs de l’État d’Israël telle qu’elle est formulée dans la Déclaration d’indépendance, a été remplacée par la vision exclusive d’Israël comme État juif. Le message est clair : les non-juifs en Israël, qui représentent plus de 20% de la population, sont officiellement des citoyennes et des citoyens de deuxième classe. Cette loi tente également de définir le rapport d’Israël avec les communautés juives, tant à l’intérieur qu'à l’étranger, tout en négligeant consciemment certains courants du judaïsme.

Cette loi aurait toutefois pu être pire encore. Les efforts du NIF et d’autres acteurs de la société civile qui ont combattu la loi ont eu quelques effets, et la version adoptée par la Knesset est nettement adoucie par rapport à l’original. Il devait par exemple y figurer une disposition enjoignant aux juges de prendre en compte le droit juif dans leurs jugements, ou encore une disposition autorisant la fondation de zones résidentielles fondées sur la religion ou les groupes ethniques.

La coalition que nous avons constituée et l’opposition large que nous avons mobilisée vont continuer à travailler pour relever les défis auxquels nous sommes confronté-es avec cette nouvelle loi. Le travail actuel du NIF pour susciter et soutenir des leaders dans la société civile est d’autant plus urgent. Nous devons témoigner de notre soutien aux personnes qui sont en première ligne en Israël et nous engager pour les valeurs démocratiques. Nous devons montrer qu’il y a dans la diaspora une voix forte qui soutient ces valeurs et est prête à se manifester, par amour pour Israël. Pour cela, nous avons aussi besoin de vous.

La pression faite pour miner les structures de la démocratie Israélienne est inquiétante. Mais cela peut aussi nous inciter, chez nous, à nous mettre en marche pour que les Israéliens et les Israéliennes puisse continuer à vivre dans une société dans laquelle chacune et chacun a sa chance. Plus il y aura de gens qui soutiennent le NIF et ses organisations affiliées, mieux nous pourrons remplir notre devoir de soutien à l’égalité des droits, au combat contre le racisme et pour l’abolition des frontières qui séparent les habitant-es d’Israël.

Il n’y a rien de faux dans l’idée qu’Israël est un État pour le peuple juif, mais cela ne peut se faire aux dépens de ses citoyennes et citoyens non-juifs ou d’autres minorités. Depuis la Déclaration d’indépendance d’Israël, la dignité humaine, comme valeur juive, et le principe de l'égalité de tous et de toutes constituent le fondement démocratique de l’État. Cette nouvelle loi trahit ces valeurs, et c’est une gifle pour les citoyens et citoyennes arabes et palestinien-nes d’Israël. Une loi qui définit des citoyens de première et de seconde catégorie n’a pas sa place dans une démocratie.

Nous qui nous préoccupons du futur d’Israël nous tiendrons aux côtés des Israéliens et des Israéliennes qui continueront à se battre pour l’égalité des droits.

Merci de faire partie de cette communauté !

Au nom du NIF Suisse,

Jaron Bernstein, Président

Daniel Sokatch, CEO du NIF: "La loi israélienne sur l’État-nation est du tribalisme dans sa pire expression, elle trahit la dignité humaine et l’égalité."

En réaction à l’acceptation de la loi sur l’État-nation, Daniel Sokatch, CEO du New Israel Fund, a publié la déclaration suivante:

« C’est du tribalisme dans sa pire expression. Cette loi est un danger pour le futur d’Israël. Quoi que fassent les politiciens extrémistes, le New Israel Fund et les organisations qu'il soutient continueront à s’engager pour la société démocratique, juste et communautaire que tous les Israéliens et toutes les Israéliennes méritent. »

Lisez davantage à ce sujet ici, dans Haaretz.

Souhaitez-vous participer à un Comité local ? Prenez contact avec nous ici. Nous en serions très heureux !

Par vos dons, vous aidez le NIF à continuer son combat pour une démocratie vivante en Israël. Au nom du NIF Suisse,
Jaron Bernstein Président
info@nif.ch
Facebook Twitter

Comité de patronage

Prof. René Bloch, Bern  
Dr. Ruth Dreifuss, Genève
Dr. Esther Girsberger, Zürich
Prof. Dr. Laurent Goetschel, Basel
Prof. Daniel Jositsch, Zürich
Dr. Claudia Kaufmann, Zürich
Dr. Georg Krayer, Basel
Prof. Dr. Georg Kreis, Basel
Prof. Dr. René Lévy, Lausanne
Dr. Ralph Lewin, Basel
Vreni Müller-Hemmi, Zürich
Prof. Dr. Jacques Picard, Zürich
Dr. Vera Rottenberg, Zollikon

Comité du NIF Suisse

Jaron Bernstein, Präsident, Zürich
Pierre Loeb, Ehrenpräsident, Basel
Marc Bär, Zürich
Karin Dreiding, Zürich
Roger Dreyfus, Basel
Jacques de Haller, Bern
Rachel Halpern, Bern
Felix Rasumowsky, Zürich
Samuel Rom, Zürich

Comité local de Bâle

Roger Dreyfus
Beat Eisner
Danielle Kaufmann
Soshya Kaufmann
Yehuda Landau
Anne Levy
Patrick Loeb
Pierre Loeb
Michi Löwenheck
Valerie Rhein

Comité local de Berne

Peter Abelin
Denise Braunschweig
Daniel Eisner
Jacques de Haller
Rachel Halpern
Dina Kühne
Catherine Mürner
Martin Mürner

Comité local de Zürich

Marc Bär
Jaron Bernstein
Karin Dreiding
Batya Licht
Felix Rasumowsky
Samuel Rom
Regina Schmidt
David Selig
Roni Weissberg

© NIF Newsletter 20 juillet 2018

Rédaction: Rachel Halpern / Jaron Bernstein.

Traduction: Jacques de Haller

Si vous recevez les NIF News à plusieurs exemplaires, merci de nous le faire savoir, afin que nous puissions retirer les adresses non-souhaitées de notre liste.

Si vous avez des connaissances qui pourrait être intéressées par le NIF, nous les intégrerons volontiers dans notre liste d’envoi.

Le NIF est la principale organisation en Israël qui s’engage pour l’égalité des droits et la démocratie pour tous les Israéliens.

Neuer Israel Fonds Suisse

Winkelriedplatz 4, 4053 Bâle

info@nif.ch  Fax 061 361 2972   

CCP 40-37333-1 
IBAN CH56 0900 0000 400373331

MailerLite