.

N¬į12

(du 19 mars au 01er avril 2021)

 

Chères lectrices et chers lecteurs ! Comme il nous faut encore patienter avant que le rideau se lève... voici une nouvelle gazette réalisée avec soins par nos équipes, l'occasion de vous chouchouter une fois encore !
Ainsi vous trouverez des jeux, des liens vers de chouettes concerts en ligne, des documentaires... Vous pourrez √©galement faire plus ample connaissance, le temps d'un caf√©, avec la talentueuse Marie-Laure Garnier, fra√ģchement r√©compens√©e aux Victoires de la Musique Classique. Alors, elle est pas chouette la gazette ? ...

 

   SOMMAIRE

      


             METIER D'OPERA  avec Pierre Thirion-Vallet, metteur en scène
             PAUSE CAFE
avec Marie-Laure Garnier, Révélation Lyrique 2021
             L'ACTU de CAO Expo "Libre !" dans les médiathèques
             NOTRE SELECTION d'évasions musicales           
             LE COIN
des petits (et des plus grands
)
            

            

            

            

METIER D'OPERA Metteur en scène

Pierre Thirion-Vallet

Comment devient-on metteur en sc√®ne ? Je ne pense pas qu‚Äôon ¬ę¬†devienne¬†¬Ľ metteur en sc√®ne, tout comme on ne devient pas ¬ę¬†chanteur¬†¬Ľ ou ¬ę¬†sportif de haut niveau¬†¬Ľ¬†! On l‚Äôest sans le savoir et √† la faveur d‚Äôune opportunit√©, on se lance, on travaille, on √©volue et on se bonifie au cours des ans en se frottant ‚Äď du moins dans le monde de l‚Äôop√©ra ‚Äď √† diff√©rentes Ňďuvres, diff√©rents styles, diff√©rents compositeurs et librettistes.

Quelle a √©t√© votre toute 1ere mise en sc√®ne ? J‚Äôai d√©marr√© √† Clermont-Ferrand √† la fin des ann√©es 90 avec un op√©ra de jeunesse de Rossini¬†: L‚ÄôInganno felice. Cela couronnait une ann√©e Rossini que j‚Äôavais mise en place au nom du Centre lyrique qui ne programmait pas encore une saison lyrique mais avait quelques ambitions‚Ķ Arie van Beek dirigeait l‚ÄôOrchestre d‚ÄôAuvergne et nous avons jou√© √† la Maison de la Culture. J‚Äôai d√©couvert le plaisir de mettre en sc√®ne mes ¬ę¬†coll√®gues¬†¬Ľ et de passer de l‚Äôautre c√īt√© de la sc√®ne, du c√īt√© du public.

Comment na√ģt une mise en sc√®ne ? Pour moi, c‚Äôest une question de d√©sir. L‚Äôenvie de plonger dans une Ňďuvre, d‚Äôabord un texte et ensuite une musique. Je ne pourrai pas mettre en sc√®ne n‚Äôimporte quel op√©ra car la gestation et la r√©alisation prennent souvent plusieurs mois voire des ann√©es et parfois envahissent votre esprit. Mais quel plaisir de vivre avec ces chefs d‚ÄôŇďuvre¬†! Vivre avec Mozart, Verdi ou Offenbach, manger avec eux, dormir avec leurs musiques, se r√©veiller avec leur √©nergie si √©lectrisante ! Evidemment, il y a la proposition qui arrive de mettre en sc√®ne tel ou tel op√©ra ou bien la programmation par moi-m√™me, ce qui est un luxe. Je peux ainsi aller vers des partitions qui sont des monuments pour moi et pour le public aussi. Je pense √† Traviata, Rigoletto, Les Noces de Figaro, Don Giovanni, etc‚Ķ

 

O√Ļ puise-t-on l'inspiration ? Dans la vie¬†! Surtout ne pas vouloir copier telle ou telle r√©ussite sc√©nique. Je me mets d‚Äôabord au bureau et lis la pi√®ce et tout ce qui a trait √† cet op√©ra. Il n‚Äôest pas inutile par exemple de conna√ģtre un peu l‚Äôhistoire du 18√®me si√®cle, les grands esprits de l‚Äô√©poque, etc‚Ķ si on veut mettre en sc√®ne les Noces de Figaro¬†! Ensuite, je laisse les choses se d√©canter. Je parle beaucoup avec les artistes qui m‚Äôentourent et qui portent avec moi toutes mes mises en sc√®ne depuis tant d‚Äôann√©es¬†: Amaury du Closel, chef d‚Äôorchestre et fr√®re de coeur dans ce m√©tier, V√©ronique Henriot, cr√©atrice des costumes si inventive, Frank Aracil, d√©corateur d‚Äôune grande finesse, V√©ronique Marsy et Catherine Reverseau cr√©atrices des lumi√®res qui ¬ę¬†habillent¬†¬Ľ avec tant de go√Ľt nos productions‚Ķ Bref, une mise en sc√®ne est aussi un travail de groupe. Bien entendu, j‚Äôapporte mes id√©es, mes envies¬†: ce que v√©hicule l‚Äôop√©ra et que je souhaite mettre en avant. Il ne faut pas trop vouloir d√©montrer mais plut√īt mettre en avant une ou deux id√©es fortes. Pour cela, mon √©quipe est tr√®s soud√©e et sait exactement ce qui me pla√ģt et me d√©pla√ģt¬†!

 

Avec qui travaille le plus le metteur en sc√®ne ? Avec le compositeur et le librettiste¬†! Ce n‚Äôest pas une boutade. Un metteur en sc√®ne doit avant tout lire le texte et la musique pour comprendre ce que les cr√©ateurs ont voulu dire et comment ils ont fait passer leur message. Ensuite, on travaille avec l‚Äô√©quipe dont je vous ai parl√© ‚Äď beaucoup avec la costumi√®re et le d√©corateur √©videmment. Cependant, il ne faut pas tout mettre sur leur dos¬†: le metteur en sc√®ne doit prendre ses responsabilit√©s en solitaire et les assumer. C‚Äôest parfois stressant car il y a l‚Äôid√©e et sa r√©alisation qui peut d√©cevoir. Il ne faut pas h√©siter du coup √† changer, √† exp√©rimenter. On travaille avec de l‚Äôhumain donc attention¬†: fragile¬†!

Lucia di Lammermoor (répétitions 2021)- L'Italienne à Alger (2020)
Madame Butterfly (2019)

Ce qui vous pla√ģt le plus dans ce m√©tier ? Vivre avec des chefs-d‚ÄôŇďuvre qui vous √©l√®vent et exigent le meilleur de vous-m√™me et de ceux avec qui vous travaillez. C‚Äôest pourquoi, je rends hommage √† mon √©quipe vraiment formidable et qui fait preuve sur chaque projet d‚Äôune conscience professionnelle hors pair en plus d‚Äôun sens artistique absolument extraordinaire.



Les étapes ou missions les plus délicates ?
Peut-√™tre les premi√®res r√©p√©titions avec orchestre quand l‚Äôop√©ra est r√©p√©t√© dans le d√©cor mais que les chanteurs se pr√©occupent ‚Äď du moins certains ‚Äď plus de la musique que de leurs personnages et de la mise en sc√®ne. C‚Äôest un moment d√©primant pour le metteur en sc√®ne mais je sais que cela est naturel et je prends d√©sormais cela avec philosophie car j‚Äôai confiance en leur talent¬†et leur possibilit√© de r√©agir vite !

Selon vous, qu'est-ce qu'une mise en sc√®ne r√©ussie ? Ah¬†! D√©finir la r√©ussite‚Ķ Question difficile. Peut-√™tre quand le public est heureux √† l‚Äôissue du spectacle ainsi que les artistes car la repr√©sentation de l‚ÄôŇďuvre m√™me parfois √©loign√©e de la tradition les a convaincus et transport√©s. Je garderai toujours en m√©moire la premi√®re Traviata produite avec Amaury du Closel et qui a fait chavirer le public du Th√©√Ętre d‚ÄôAbbeville qui n‚Äôa pas applaudi pendant la repr√©sentation mais nous a gratifi√© d‚Äôune standing ovation pendant plus de 20 minutes, obligeant les artistes √† bisser une partie de l‚Äôacte 1. On avait r√©ussi √† les √©mouvoir au point qu‚Äôils ne voulaient plus nous laisser partir. Il faut dire que Traviata est le chef-d‚Äôoeuvre absolu de Verdi¬†!

Vos plus grands r√™ves ? Mettre en sc√®ne Les Contes d‚ÄôHoffmann de Jacques Offenbach, Ňďuvre qui m‚Äôest ch√®re car j‚Äôai particip√© √† une belle production il y a trente ans √† l‚ÄôOp√©ra Bastille aux c√īt√©s de Jos√© Van Dam, Francesco Araiza, Natalie Dessay‚Ķ Une exp√©rience qui marque une vie.

Quels sont vos mises en sc√®ne "mod√®les" ou vos metteurs en sc√®ne favoris et pourquoi ? Evid√©mment je suis tr√®s admiratif de Lucchino Visconti mais connais plus ses films que ses mises en sc√®ne d‚Äôop√©ra dont j‚Äôai pu seulement admirer des clich√©s. J‚Äôai pu partager des sensations avec Bernard Plantey mon professeur de chant qui se produisait √† la Scala de Milan en 1955 et avait pu voir cette fameuse Traviata avec Giulini et Callas. Il en avait encore des larmes dans la voix 40 ans plus tard. Janine Reiss m‚Äôa aussi parl√© de Tosca avec Callas au Covent Garden de Londres dans la mise en sc√®ne de Franco Zeffirelli, de toute beaut√©. Strehler, Ponnelle, Carsen‚Ķ il y a tant de g√©nies de la mise en sc√®ne¬†! J‚Äôaime chez eux leur hauteur de vue, le respect des op√©ras mais √©galement leur originalit√©. En fait, chacun tire la beaut√© de ces Ňďuvres parfois si noires et r√©ussissent √† nous √©mouvoir¬†.


Quelle √©volution pour ce m√©tier ? L‚Äôop√©ra aura toujours besoin d‚Äôun metteur en sc√®ne en √©troite collaboration avec le directeur musical, comme le cin√©ma ou le th√©√Ętre a besoin d‚Äôun r√©alisateur. Offrir une vision en respectant les Ňďuvres, les textes et la musique. Je suis confiant car on forme beaucoup de chanteurs et sans doute parmi eux se trouvent les prochains g√©nies de la mise en sc√®ne qui de saison en saison nous feront vibrer¬†! Car je reste convaincu qu‚Äôun metteur en sc√®ne d‚Äôop√©ra qui ne ¬ę¬†chante¬†¬Ľ pas avec les artistes qu‚Äôil dirige, ne peut pas vraiment sentir l‚ÄôŇďuvre intimement.

PAUSE CAFE avec Marie-Laure Garnier

Aujourd'hui nous avons rendez-vous avec Marie-Laure Garnier, qui vient tout juste d'être distinguée aux Victoires de la Musique Classique comme "Révélation lyrique de l'année". Un nuage de lait avec votre café ?

L'ACTU CAO

EXPO "LIBRES !"

Apr√®s avoir √©t√© inaugur√©e en octobre dernier √† l'op√©ra th√©√Ętre, une partie de l'expo "Libre !" sillonne le territoire et trouve refuge dans les m√©diath√®ques de la m√©tropole. Actuellement et jusqu'au 15 avril, rendez-vous √† Blanzat.


Gardons aussi le lien via nos réseaux sociaux :

Facebook Instagram Youtube

EVASIONS MUSICALES

LYRIQUE / COVID

CHANTER POUR RETROUVER SON SOUFFLE
(3.10 min)
Gr√Ęce au chant lyrique, les victimes d‚Äôun "Covid long" apprennent en Angleterre √† retrouver une respiration normale. https://www.facebook.com/watch/?v=234182715070876

 

 

STREAMINGS

CONCERT EN LIGNE GRATUIT
Forts d’une longue amitié, le Quatuor Debussy et Franck Tortiller s’associent dans un tout nouveau programme hommage à la musique française, et plus particulièrement à Maurice Ravel.
Lundi 29 mars - 19h.
https://quatuordebussy.com/concert-gratuit-en-ligne-avec-franck-tortiller/

 

DOCU "UN OPERA POUR UN EMPIRE"
(90 min)

Documentaire sur la construction de l'Opéra Garnier.
A découvrir jusqu'au 30 mars 21 sur Arte TV.
https://www.arte.tv/fr/videos/089053-000-A/un-opera-pour-un-empire/

LE COIN DES PETITS (ET DES PLUS GRANDS)

POUR PETITES ET GRANDES OREILLES !

POP UP OPERA
(6.40 min)

Sais-tu comment est crée un opéra ? quelles sont les étapes depuis la rencontre avec les artistes jusqu'à la Première devant le public ? les réponses avec "Pop Up Opéra".
https://www.youtube.com/watch?v=RQf_Rj8G6xw&t=5s

 

CULTURE SCIENTIFIQUE
(2 min)

As-tu une voix aig√ľe ou grave ? Et pourquoi ?...

https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=jc8xcRgO92I&feature=emb_logo

A CHAQUE INSTRUMENT, SA FAMILLE !

Zoé et Louis ont beaucoup d'instruments chez eux. Leurs parents sont de grands cheffe et chef d'orchestre, qui jouent aussi de nombreux instruments, mais ce ne sont pas des experts en rangement ! Rends leur service, aide les à ranger ces 17 instruments en 3 familles : les vents, les cordes et les percussions. Merci !
(Si tu finis rapidement, alors tente de trouver le nom de tous ces instruments).
Réponses en fin de gazette.

RENDEZ-VOUS DANS 15 JOURS !

Pour la prochaine gazette, il faudra patienter jusqu'au vendredi 01er avril  !

N'hésitez pas à vous abonner si c'est pas déjà fait, ou à faire abonner vos amis, c'est très simple il suffit de communiquer un mail pour les recevoir (à contact@clermont-auvergne-opera.com).

Vous avez raté un précédent numéro ? Tous les numéros d'Entracte restent disponibles sur notre site : https://clermont-auvergne-opera.com/actualite/entracte/

Facebook Youtube Instagram

 

REPONSES AU JEU
Les instruments à vent :
1 le cor, 8 la fl√Ľte, 9 le hautbois, 6 le basson,¬† 4¬† la trompette, 12 le trombone, 14 la clarinette /
Les instruments à corde : 7 le violoncelle, 2 le piano, 15 le violon, 16 la contrebasse / Les instruments à percussion : 3  la grosse caisse, 10 la timbale, 11 le xylophone, 5 la cloche, 13 le triangle.

FORWARD

 Vous recevez cette gazette car vous êtes inscrit à la Newsletter de Clermont Auvergne Opéra, mais vous pouvez vous désabonnez :

Je souhaite me désabonner d' "Entracte"

MailerLite