view_in_browser
👋 Voxe au futur #2

👉Je réponds au questionnaire #2 👈

Si tu as loupé le questionnaire de la semaine dernière, tu peux le retrouver sur ce lien

Salut, 

Bienvenue à nouveau dans le « projet Chloé ». 

Avant de se lancer dans les choses sérieuses, je voudrais te remercier. Vous êtes déjà plus de 200 à avoir participé au dernier quizz pour nous aider à construire « LE média d'info pour les jeunes Françaises ». Et vous n’avez pas été avares de commentaires, de suggestions et d’idées vraiment intéressantes. 

Je ne dis pas ça pour te flatter, mais j’ai passé quand même deux trajets de train Paris-Vichy / Vichy-Paris (je te raconterai) à lire les milliers de lignes qui vous avez remplies et je dois dire qu’avec l’équipe, ça nous a pas mal motivé. 

Surtout que j’avais commencé la semaine en mode « questions existentielles bonjour ». 

«  J’ai arrêté de suivre l’actu, ça me déprime trop ».

J’ai lu cette phrase mardi matin dans la newsletter d’une jeune entrepreneure. 

Forcément, ça m’a faite (« faite », ou « fait » ?! Je n’ai jamais compris cette règle d’accord COD COI avant le verbe, mea culpa Me Coulomme ma prof de CM1 !) réagir. Est-ce que c’est une fatalité ? Est-ce que l’actu est vraiment toujours pleine de mauvaises nouvelles ? Est-ce que suivre ce qu’il se passe dans le monde ça veut forcément dire qu’on va déprimer tellement tout ce qu’il se passe est moche ? Et finalement, est-ce que nous, Voxe, ne créons pas l’effet inverse que celui que nous voulons produire ?

C’est vrai finalement, « loi de l’éloignement », « loi de la tragédie », autant de règles que l’on accuse les médias d’utiliser pour choisir les nouvelles à mettre en avant. C’est le règne de l’info la plus spectaculaire, avec le plus de morts et les images les plus chocs possibles. Je me suis posée la question : est-ce que je suis moi-même déprimée par l’actu ? La réponse est non, je ne suis pas du tout déprimée. 

Je sais qu'il se passe un tas de choses déprimantes à travers le monde, mais je suis aussi consciente qu’il se passe beaucoup de choses positives. J’ai la chance d’évoluer dans un milieu où les gens « font », se bougent pour agir et même parfois, réussissent. Je pense à Joséphine, qui contribue à créer des réseaux de réfugiés partout dans le monde, pour qu’ils puissent utiliser la tech pour résoudre les problématiques qui se posent à eux. Je pense à Pauline, qui s’investit dans Extinction Rebellion et dans la permaculture pour alerter et agir à son niveau pour endiguer le changement climatique. Je pense à Alexandre qui a développé une application qui te permet de gagner des points à chaque économie d’émission de CO2 que tu réalises en décidant de marcher plutôt que de prendre un Uber par exemple. Bref, j’ai la chance d’avoir un équilibre qui me permet de voir l’actualité plutôt comme un levier pour agir davantage que comme une bourrasque à subir. 

Jusqu’à maintenant, c’est ce qu’on essaie de faire avec Voxe. En ne fixant qu’un à deux rendez-vous par semaine, on souhaite prouver que ce n’est pas toujours nécessaire de TOUT suivre, de TOUT savoir, de TOUT maîtriser. Avec l’équipe, on pense qu’il vaut mieux savoir moins mais mieux, avec une info plus contextualisée, plus claire, plus objective et un peu moins passionnée aussi. 

Et à priori, on y arrive à peu près puisque Roxanne (j’espère que tu ne m’en voudras pas de te citer si tu me lis) nous a dit : « Voxe, tu es mon lien avec le monde extérieur alors que j’ai arrêté les médias traditionnels qui nous rabâchent sans cesse des nouvelles tristes et apeurantes » (Ça nous va droit au ❤️).

Donc à priori, on y arrive. On arrive à ne pas provoquer de déprime chez nos lecteurs et vous semblez trouver chez nous une sorte de réconfort. C’est cool. Est-ce que c’est suffisant ? 

Est-ce que nous vous informons sur les bons sujets ? En gros on se pose la question ensemble cette semaine : de quoi devrions-nous parler sur le « projet Chloé » ? 

Dans le quizz de cette semaine, on se questionne sur vos préoccupations, sur les sujets dont vous parlez avec vos potes et sur la meilleure façon pour le projet Chloé de répondre à votre besoin. 

👉Je fais le questionnaire du projet Chloé #2 ! 👈
On t'a transféré cette Newsletter ?

Quelle riche idée ! Ne rate pas la prochaine, abonne-toi sur ce lien !

facebook instagram
Voxe

Voxe C/ Facebook Startup Garage, Station F, 5 parvis Alan Turing, 75013 Paris
France

Vous recevez ce mail parce que vous nous avez demandé de recevoir des nouvelles de Voxe ou que quelqu'un de (très) bien intentionné vous a inscrite. 

Se désabonner