Newsletter #nov2017

Edito

Après l'annonce brutale de la suppression d’une grande part des contrats aidés pour les associations, le projet de loi de finance 2018 ne peut qu’inquiéter pour l’avenir des actions publiques et des initiatives citoyennes, en particulier artistiques et culturelles. Que ce soit dans la culture, la vie associative ou la politique de la ville et de la cohésion des territoires, les directions prises ignorent la diversité citoyenne qui agit sur les territoires pour s’orienter massivement vers des logiques économiques ou concentrées vers les institutions et les plus gros opérateurs. Cette logique de concentration risque d'être encore accentuée, sur le terrain, par une nouvelle baisse de 13 milliards d'euros des dotations aux collectivités locales, prévue en 2018. 

Cette vision d’une action publique dont la légitimité serait d'abord indexée à des indicateurs de compétitivité économique et de rentabilité, y compris sociale, a des conséquences graves pour les initiatives citoyennes qui œuvrent au jour le jour à la construction des relations sociales et des dynamiques solidaires qui structurent les territoires et tissent des liens entre les personnes, 

Mais si l’enjeu collectif, fondé sur une vision politique des droits humains, semble être ignoré, voire méprisé, il est pour nous, citoyens, militants, acteurs culturels, sociaux, associatifs, au centre de notre motivation et de notre mobilisation. C’est à la fois notre raison d’être et notre principal outil. Charge à nous de nous en saisir pour construire, ensemble, un engagement citoyen au service de l’intérêt général.

Actu Politiques publiques

Les chiffres clés de l'enquête UFISC sur les conséquences du gel des contrats aidés

Dans les compagnies, équipes artistiques, festivals, lieux, écoles..., dans la diversité des associations culturelles, le gel des contrats aidés annoncé en août dernier menace directement les emplois et les activités des structures artistiques et culturelles sur l'ensemble du territoire français. L'enquête UFISC, menée sur 472 structures, révèle que 75% de ces structures sont concernées et mises en danger par la suppression des contrats aidés.

Dans les 300 structures participantes, qui emploient des personnes en contrats aidés (tous types confondus) en 2017, ces emplois aidés représentent en moyenne 56,4% des emplois permanents (médiane à 50%). Il faut en outre souligner que cette part est croissante pour les structures les plus réduites : dans les structures employant deux postes au plus, la part des postes en contrat aidé atteint 98,4% des emplois permanents

>> Consulter, télécharger et partager la synthèse de l'enquête (chiffres clés, témoignages et communiqué).

Journées Noires des Associations

Après une première journée de mobilisations le 18 octobre 2017, une seconde "Journée Noire des Associations" a mobilisé collectifs citoyens, associations, salarié.e.s de la fonction publique et syndicats dans toute la France le 10 novembre dernier. 

+ Retrouvez quelques photos et retours sur la seconde Journée Noire des Associations,  les communiqués et tracts, ainsi qu'une revue de presse nationale et locale, sur le site du Collectif des Associations Citoyennes : http://www.associations-citoyennes.net/?p=10804. 

Réunion plénière du CAC le 9 décembre 2017 : échanges sur les conséquences du gel des contrats aidés et propositions à construire ensemble

Le Collectif des Associations Citoyennes organise une réunion plénière (ouverte à toutes et à tous) le samedi 9 décembre à Paris, de 10h à 16h30 (lieu à confirmer), pour échanger sur les conséquences de la suppression des contrats aidés et pour construire des propositions à faire valoir dans le cadre du "plan de développement pour la vie associative" annoncé par le Premier Ministre le 9 novembre dernier (lire le discours). 

Si vous ne pouvez pas vous y rendre, vous pouvez aussi faire parvenir votre contribution au Collectif. 

>> Toutes les infos ICI.

Kit de mobilisation

Pour faire entendre votre voix, soutenir les associations, témoigner des difficultés que traverse votre structure, défendre votre emploi, vous pouvez : 

- signer et relayer l'Appel « NON à limmense plan social sur les contrats aidés ! », ici http://cac.plansocial.odass.org/

- interpeller vos député.e.s et/ou vos sénat.rices.eurs (selon l’actualité parlementaire) grâce à la plateforme créée par PowerFoule « Les associations sont à notre service, défendons les contrats aidés! » 

- imprimer et poster la carte "Je défends mon asso", éditée par Vent d'Asso, disponible ICI

Vous pouvez retrouver tous ces éléments sur notre site internet : http://www.ufisc.org/site_content/tags.html?id=89:emplois-aides

Actu ESS

La Coordination nationale Pas sans Nous a décidé de prendre l’initiative d’un forum « Quartier Populaire et Economie Solidaire » le samedi 25 novembre prochain (9h-17h), à Villeneuve-la-Garenne (93) pour inscrire le développement socio-économique comme l’une de ses priorités durant cette période anniversaire des 40 ans de la politique de la ville.

Comme le signifie le collectif « 40 ans, ce sont plus de deux générations qui ont intériorisé leur impuissance à se projeter et qui ont grandi dans une société où la violence physique et symbolique est presque quotidienne. Elle produit du fatalisme, nouveau nom de l’impuissance ou du cynisme, maladie de notre temps ». Pour enrayer cette dynamique, le Collectif est depuis plusieurs années force de proposition comme de mobilisation. En 2013, il a co-produit le rapport « Pour une réforme radicale de la politique de la ville : ça ne se fera plus sans nous ».

Le Forum du 25 novembre se veut le point de départ d'une démarche ouverte et inclusive, avec l'ambition de croiser les expériences, les générations, les organisations, institutionnelles ou pas, structurées ou auto-organisées, pour co-construire le «Premier manifeste pour une Économie Solidaire dans les quartiers populaires».

La thématique culturelle sera notamment abordée l'après-midi, lors d'un atelier "Éducation populaire, numérique et culture", avec des témoignages, des analyses et des propositions pour renouveler pratiques et politiques.

Venez nombreux ! Mobilisons-nous !

Avec les contributions de : Mohamed Mechmache. président fondateur de la Coordination nationale Pas sans Nous ; Nicky Tremblay, co-présidente et co-fondatrice de Pas sans Nous ; Fatima Mostefaoui. cc-présidente de Pas sans Nous Claude Sicart,  président du PoleS ; Jean-Louis Laville. titulaire de la chaire Economie solidaire au CNAM, chercheur associé au Collège d'études mondiales ; Patricia Coler. déléguée générale de l'UFISC, présidente du Mouvement pour une Economie Solidaire (Mes), Luc de Larminat directeur de l'association Opale ... et bien d'autres ! 

>> En savoir plus et consulter le programme détaillé.

Société et solidarité

Au delà des thématiques proposées dans le cadre du Forum, les liens entre économie solidaire et mouvements sociaux sont le sujet d'un ouvrage à paraître ce mois-ci. A travers de nombreux exemples, d’Amérique du Sud et du Nord, d’Asie et d’Europe (Appel des appels, Attac, commerce équitable, insertion par l’activité économique, mouvements écologiques et féministes...), ce sont trente-deux auteurs de ces différents continents qui y analysent les rapports entre mouvements sociaux et initiatives d'économie solidaire.

Ouvrage de Elisabetta BucoloJosé Lui CoraggioJean-Louis LavilleGeoffrey Pleyers à paraître le 28 novembre 2017, aux Editions de la Maison des sciences de l'homme, Paris (ISBN-10 2220092135 / ISBN-13 9782220092133 / GTIN13 (EAN13) 9782220092133). 

>> Disponible sur le site du Comptoir des presses d'université.

Rencontres / formations / ateliers

Les aides à l’emploi, le 29 novembre 2017 à Marseille

La FAMDT et l’UFISC, en partenariat avec Opale-DLA, le PAM et MCE Productions-L’éolienne, vous proposent une formation sur les nouvelles réglementations et dispositifs d’aide à l’emploi pour les associations et structures artistiques et culturelles de l’ESS. 

Si des moyens d’accompagnement émergent, entre expérimentations et outils structurants, ils restent souvent trop modestes. Cette formation aura donc pour but d'éclairer quelques évolutions réglementaires et législatives et de faire un tour d'horizon des dispositifs d’aide à l’emploi existant, en abordant divers sujets dont les mesures du FONPEPS. Elle permettra aussi de partager les expériences, les méthodologies et les préconisations sur les leviers de la coopération pour consolider la qualité du travail dans les structures collectives.

>> Mercredi 29 novembre 2017 de 9h à 17h, dans les locaux de l'association MCE Productions - 5 Rue Meolan et du Père Blaize, 13001 Marseille (http://www.leolienne-marseille.fr/ 04 91 37 86 89). 

>> Infos pratiques, inscriptions et programme détaillé ICI.

Promouvoir l’égalité Femme / Homme dans les structures de l’Économie solidaire, le 7 décembre 2017 à Paris

Une formation proposée par le Mouvement pour l'Economie Solidaire (MES) pour mieux appréhender les constats sociologiques, les dispositifs juridiques, les formes de soutien et de conseil et réfléchir collectivement sur les formes d'organisation pour faire progresser l'égalité Femme/Homme dans les milieux professionnels, mais également dans l'imaginaire collectif.

>> Jeudi 07 décembre, de 9h à 17h, à MRAC (75019)

>> Infos pratiques, programme et inscription ICI (formulaire d'inscription en bas de page). 

+ L'UFISC sera présent aux BIS de Nantes, les 17 et 18 janvier 2018 !

Programme en construction, bientôt disponible sur www.ufisc.org

Retour sur...

L'UFISC a participé au Forum Entreprendre dans la Culture Auvergne-Rhône-Alpes, qui se tenait à Lyon les 20 et 21 novembre dernier.

>> Réécouter la conférence plénière "Entreprendre dans le champ culturel : les innovations sociales, territoriales et économiques à l'oeuvre !", avec l'UFISC et Opale CRDLA-Culture.